Pourquoi investir sur les ETF ?

ETF est l’abréviation anglaise d’Exchange Traded Funds, soit en français un Fonds négocié en Bourse.

Il s’agît d’un fonds de placement en valeurs mobilières dont les parts peuvent être négociées en bourse, comme des actions.

Une performance supérieure des fonds indiciels et ETF
Bien que l’objectif de chaque investisseur et gestionnaire de portefeuille consiste à battre le marché, la réalité démontre qu’ils ne peuvent réaliser des gains exceptionnels de manière constante.
Les économistes et les professionnels de l’investissement reconnaissent la vaine nécessité de tels efforts et recommandent l’achat et la détention de fonds indiciels.
La plupart des investisseurs institutionnels et individuels estiment que la meilleure façon de détenir des actions en bourse consiste à opter pour un fonds indiciel dont les frais sont minimes.
Ceux qui suivent cette approche sont sûrs de battre le résultat net (après frais et dépenses) délivré par la grande majorité des professionnels de l’investissement.

Accessible à tous : petits et grands patrimoines
La constitution d’un portefeuille financier équilibré, diversifié et performant est accessible à tous et ne dépend pas d’un ticket d’entrée minimum.
Par exemple, une allocation de portefeuille 60/40 nécessite 600 EUR :
1 x Xtrackers Eurozone Government Bond à 250 € ;
7x iShares Core MSCI World à 50 €.

L’allocation offre un retour de 7.27 % brut/an tandis que dans le même temps, le CAC 40 délivre du 4.90 %/an, dividendes réinvestis.
Le tout en amortissant les baisses de marché.

Ceci est un exemple simple d’allocation accessible à tous et qui a fait ses preuves depuis l’existence des marchés boursiers. Elle est applicable avec seulement 2 ETF et offre une diversification mondiale sur les actions, et européenne pour les obligations.
Non seulement accessible à partir de petites sommes, les ETF sont également plus simples à comprendre. En assimilant quelques notions de bases, comme :

  • Les différences entre un tracker et un ETF actif ;
  • Les techniques utilisés par les trackers pour répliquer un indice ;
  • La relative importance de l’actif sous gestion dans le choix d’un ETF ;
  • Le traitement des dividendes versés par les actifs sous-jacents ;

Vous obtiendrez des bases solides pour commencer à investir avec les ETF.

Une gestion d’investissement libre et variée
Les ETF offrent aux investisseurs la possibilité de gérer leurs investissements dans le style de leur choix : passif, actif, ou à mi-chemin entre ceux-ci.
La gestion passive, ou investissement indiciel consiste simplement à constituer un portefeuille qui imite un ou plusieurs indices de Marché. Tandis que la gestion active implique une approche plus pragmatique et une sélection de titres ou de secteurs spécifiques dans le but de « battre le marché ».

Les investisseurs novices qui ne possèdent pas une connaissance approfondie des marchés financiers ont tout intérêt à adopter une approche de gestion passive dans un premier temps, puis à évoluer progressivement vers un style plus actif à mesure que leurs connaissances en gestion de portefeuille progressent.

Des stratégies d’investissements flexibles
En investissant sur les ETF, vous ouvrez le champ des possibles.
Il existe une multitude de modèles d’allocations à répliquer ou de stratégies d’allocations de portefeuilles plus complexes.

Vous pouvez très bien passer d’une stratégie passive et défensive à une méthode plus avancée et plus agressive : par exemple, après un krach boursier, ou en lien avec vos objectifs de vie.

Négociation des titres flexible
Les actions des fonds communs de placement traditionnels sont négociées une seule fois par jour après la fermeture des marchés.
Toutes les transactions sont effectuées avec la société de fonds communs de placement qui émet les actions. Les investisseurs doivent attendre la fin de la journée lorsque la valeur liquidative du fonds est annoncée pour connaître le prix de négociation.
La plupart des investisseurs à long terme peuvent négocier une fois par jour, mais la flexibilité est plus importante pour certains.

Les ETF sont négociés pendant la journée, lorsque les marchés sont ouverts. Les prix des actions varient tout au long de la journée, en fonction de l’évolution de la valeur des actifs sous-jacents du fonds.
Les investisseurs connaissent immédiatement le prix de négociation de l’ETF.
La négociation quasiment immédiate des actions des ETF rend la gestion d’un portefeuille instantanée. Il est facile d’arbitrer entre des catégories d’actifs spécifiques, comme les actions, les obligations ou les matières premières.
Les investisseurs peuvent efficacement répartir leur argent dans les investissements qu’ils souhaitent en une heure, puis modifier leur allocation dans l’heure qui suit ; cela n’est généralement pas recommandé, mais c’est possible.
L’investissement dans les actions des ETF offre toutes les combinaisons de transactions d’un investissement dans des actions ordinaires, y compris les ordres à cours limité et les ordres stop limite.

Un portefeuille diversifié

Se soustraire d’une analyse d’entreprise
L’investissement sur actions ordinaires se gère plus difficilement.
Afin de le diversifier, vous devrez gérer un nombre important de lignes et donc, arbitrer régulièrement entre elles, en fonction de l’évolution du prix de chacune, sans aborder le travail de recherche et d’études des états financiers des entreprises et de leur environnement (marché et concurrence).
Un portefeuille quantitatif d’actions permet de bien réduire ce travail, mais n’enlève pas la nécessité d’arbitrer un grand nombre de lignes.

Un investisseur en ETF peut diversifier son portefeuille en achetant qu’un seul et unique ETF ! L’exemple le plus populaire, un ETF world, est investi sur les grandes capitalisations des pays développés ; il se compose de milliers d’actions.

Seuls quelques ETF bien sélectionnés permettent d’obtenir une bonne allocation d’actif. Elle est exposée aussi bien aux actions, qu’aux obligations, matières premières, métaux précieux, etc…
Les investisseurs les apprécient pour cela, l’arbitrage d’une allocation d’actif sur ETF est réalisé de manière globale :

  • Soit par une analyse macro-économique ;
  • Soit par le suivi mécanique d’une méthode.

Raisonner globalement
Les investisseurs désireux de s’exposer rapidement à des secteurs, des styles, des industries ou des pays spécifiques ne disposent pas toujours de l’expertise nécessaire dans ces domaines.
Étant donné la grande variété de secteurs, de styles, d’industries et de pays disponibles, les ETF sont en mesure de fournir à l’investisseur une exposition facile à un segment de marché spécifique.

Les ETF se négocient de nos jours sur pratiquement toutes les grandes classes d’actifs, matières premières et devises du monde.
En outre, les nouvelles structures innovantes des ETF concrétisent une stratégie d’investissement ou de négociation particulière.
Par exemple, grâce aux ETF, un investisseur peut acheter ou vendre la volatilité des marchés boursiers ou investir en continu dans les devises les plus rémunératrices du monde.

Cette variété de choix permet aux investisseurs de gérer leur portefeuille financier d’une manière globale.
Ils arbitrent leur allocation pour augmenter ou diminuer l’exposition à un secteur vis-à-vis d’un autre, le tout pour contrôler le couple rendement et risque.
L’embarras du choix est parfois une vraie problématique pour les épargnants, qui peuvent éprouver quelques difficultés à trouver le bon ETF.

Précision : Les informations contenues dans cet article n’engagent que le rédacteur et ne sauraient se substituer à un conseil financier spécifique. Elles ne sont valables qu’à la date de leur rédaction uniquement.

Jeremy ESSERYK
Conseiller en Investissements Financiers
Courtier en assurances et en prêts bancaires en Europe
office@kne-ltd.com